Le marché dans la ville : un lieu de sociabilité à travers la parole - Persée

La ville est elle un lieu de rencontre

Deuxième partie. Un lieu de vie dans la ville: Les petits commerces en dépendent tout particulièrement. Il y a un premier centre [commercial urbain] derrière le Volcan, il y a les Halles avec les commerces de bouche haut de gamme et prêt-à-porter masculin haut de gamme. Les commerces de la ville est elle un lieu de rencontre ont progressivement été remplacés par des bazars, des points Internet, des taxiphones, des points de vente de service edfetc.

Tout le temps que La Galerne y était, il y avait du monde. Ainsi, elle se montre fortement dépendante des aménagements qui modifient les flux et la zone de chalandise immédiate. Pouvoir inscrire le passage à la librairie dans un circuit quotidien, pouvoir se garer, parfois, importe beaucoup pour les usagers. Dans le centre culturel Leclerc, il est possible de lire, comme à la Fnac — un espace est même dédié exclusivement à la lecture sur place.

De plus, malgré la taille modeste de la ville de Castelsarrasin, il est plus facile de se garer sur les vastes parkings du Centre Leclerc que dans les petites rues étroites de la ville. La librairie indépendante, par rapport à ces transformations, cherche sa place: Dans ma lointaine adolescence, la ville est elle un lieu de rencontre librairies formaient, avec les halls de cinéma, les étapes à peu près invariables de mes parcours dans la ville de Rennes 5.

Cette normalité architecturale la distingue des autres lieux de culture, tels que les musées ou les théâtres, qui tendent à marquer la ville, à travers une symbolique spécifique et une matérialité du lieu souvent monumentale.

Espaces urbains de rencontre : retrouvons notre place !

Elle constitue, dirait J. Dans le premier cas, la vitrine fait la part belle aux guides de voyage et aux ouvrages gastronomiques, en lien avec la vocation touristique de ce département du Sud-Ouest.

Un présentoir de cartes postales fait en quelque sorte déborder la vitrine sur le trottoir. Un des libraires est également artiste peintre. On y sent le poids culturel. Parcours opportunistes ou programmés 20Alors que la librairie conserve souvent une image de lieu culturel plus ou moins élitiste, dans les faits se développent des usages banals, en lien avec la vie quotidienne et les mobilités ordinaires.

Je vais à Monoprix, soit faire les courses, soit chez le tout petit chinois, pour manger.

Je m'attacherai ensuite à esquisser quelques-unes des fonctions symboliques que prend la parole dans cette agora moderne qu'est la place marchande en milieu urbain.

Sinon les enfants ont le manège, il y a le cinéma aussi. Ils peuvent être aussi opportunistes: Deux lycéennes passent à FdE après avoir vu un film au cinéma Le Méliès de Montreuil, le mercredi après-midi. Quand la ville est elle un lieu de rencontre vais à la librairie, je vais à la librairie. Il y a plusieurs niveaux, il y a partout des petits recoins. Quand on connaît un peu la librairie, on sait dans quel coin aller, il y a différents styles.

Le mercredi et le week-end, les vacances scolaires, sont des moments où les usages non livresques sont le plus facilement observables. Les manifestations que ces deux librairies organisent dans leurs espaces commerciaux visent non seulement à promouvoir le livre et la littérature, mais aussi à mettre en valeur différentes disciplines artistiques: Cette dimension existe, bien entendu.

On constate que cette opinion est assez généralement partagée, même chez des lecteurs moins assidus, mais que ces représentations associent la librairie à un espace où se joue malgré tout une certaine démocratisation de la culture.

Texte intégral

Nous comment se faire de nouvelles rencontres y revenir. Cependant, ce sont surtout les écrivains, identifiés comme personnages non ordinaires, dont rencontre amicale montauban présence est recherchée — les écrivains, mais aussi, dans une mesure moindre, les illustrateurs, les photographes et autres acteurs des mondes du livre.

La rencontre est un moment particulier sur un territoire familier et partagé. On voit aussi des spectacles de danse ou des concerts se dérouler dans certaines librairies ce qui affirme encore leur ancrage culturel.

rencontre femmes niort site rencontre musique classique

Cette mixité des acteurs et des publics participe du statut de la librairie dans la ville. Trabucaire Perpinyà, Là dans le centre-villeon se vit pleinement en êtres urbains. Un lieu identitaire: La librairie indépendante peut alors devenir un repère urbain au même titre que la mairie, le théâtre, la maison de la Culture.

Cet effet joue à plein lorsque la librairie est visible et repérée comme à Montreuil et au Havre. Je crois que ça a pris une place culturelle. Cette dimension est particulièrement présente dans une petite ville comme Castelsarrasin. Cependant, cet argument est rarement avancé seul.

Le marché dans la ville : un lieu de sociabilité à travers la parole - Persée

On ne devrait pas le faire, mais on le fait quand même. La forme et les registres de cette implication sont multiples. Pour ces lecteurs engagés, la librairie indépendante offre une alternative à la consommation de masse, perçue comme un rapport à la marchandise standardisé, nouant des relations abstraites et neutres entre les objets et les gens.

Ces derniers fréquentent le lieu non seulement pour satisfaire leurs besoins de livres ou leurs envies de divertissement, mais la ville est elle un lieu de rencontre y associent surtout des aspects politiques et éthiques. Fréquenter une librairie devient alors un moyen de se positionner dans un débat public: Certains usagers interviewés ont pu connaître telle ou telle librairie dans des conditions particulières et à des moments marquants de leur existence.

En tant que lieu de culture spécifique, la librairie est impliquée dans différentes temporalités, différentes histoires locales, régionales, nationales voire transnationales Désignant le choix de livres, elle déclare: Ce sont tous des écrivains qui habitent le quartier.

Les autres leur consacrent au minimum un traitement particulier, par exemple en exposant leurs livres en vitrine Parchemin, Lecreux. Les librairies renforcent ainsi leur singularité, en tant que lieu de culture de proximité, en valorisant une forme de démocratie culturelle. Ce prix, destiné aux élèves de la tranche CP-3e, mobilise non seulement de jeunes lecteurs, mais aussi leurs professeurs — et donc les parents.

La manifestation rassemble ainsi des acteurs locaux et, simultanément, fait le lien entre plusieurs librairies de diverses régions de France, qui organisent elles-mêmes ce prix dans leur ville.

La circulation entre des réseaux locaux et nationaux est particulièrement forte chez LG et FdE, dont la longévité constitue un atout important.

Pour maints auteurs locaux poètes, historiens, élus, etc. Mais la ville est elle un lieu de rencontre événements qui promeuvent une dynamique culturelle locale alternent avec des rencontres culturelles où les invités sont de renommée internationale: La politique culturelle de La Galerne peut se résumer de la façon suivante, selon les termes mêmes de son propriétaire: Ce type de relation avec la capitale est à même de contribuer aux repositionnements territoriaux des villes de banlieue La librairie peut jouer ce rôle de re -qualification territoriale.

Il est donc lié, non seulement aux réseaux culturels, mais aussi aux réseaux économiques et politiques locaux, puisque les partenaires du salon sont municipaux, départementaux et régionaux.

Le libraire est devenu une figure locale. Montreuil il y a 25 ans, tu te dis: Je participe à ce chemin de reconnaissance.

la ville est elle un lieu de rencontre rencontres yahoo

Elle est super cette librairie, le patron est super, il passe bien à la télé. Il est passé au Bateau Livre. Certains après-midi, pas plus de deux la ville est elle un lieu de rencontre trois clients ne viennent chez Lecreux. Voir F. Raffin, op.

la ville est elle un lieu de rencontre